Restez informé par e-mail

mercredi 19 septembre 2012

Lexique franco-franco-grec


Glossary French-French-Greek

Inscrit à des cours de grec pour apprendre à maîtriser le langage du pays dans lequel je vis, j'espère que cela me servira à mieux comprendre ce qui se passe autour de moi, et à mieux en parler dans ce blog.
En attendant, je ne résiste pas à l'envie de vous donner une traduction franco-franco-grecque de certains termes souvent utilisés dans la presse hexagonale.




Rigueur / austérité
On pourrait penser que l'austérité, c'est quand les citoyens font des efforts et que les institutions n'en font pas. En France, on mène une politique de rigueur, mais elle se transforme en politique d'austérité quand on apprend que les députés ne seront pas touchés. En Grèce, les deux mots sont devenus synonymes tellement les mesures imposées aux institutions rendent difficiles la vie des citoyens.
Ainsi, ce n'est plus les cibles visées qui permettent de déterminer si l'on doit parler de rigueur ou d'austérité, mais uniquement le point de vue que l'on prend.
La coalition est pro-rigueur et l'opposition est anti-austérité.


Assouplissement / investissement
Assouplir les conditions du plan de sauvetage de la Grèce, cela devrait revenir à rééchelonner la dette ou à en diminuer les intérêts sur les sommes déjà empruntées. Quand on évoque la Grèce, il suffit que les taux d'intérêt, sur les sommes qui vont être empruntées, baissent pour qu'on parle d'assouplissement. Or, ces intérêts sont calculés en fonction des risques pris par les prêteurs, qui ont tout intérêt à ce que le pays ne fasse pas banqueroute avant de les avoir remboursés. C'est un peu comme si votre banque vous demandait de la remercier après vous avoir accordé un crédit qui vous obligerait à fouiller dans les poubelles pour trouver à manger.


Coûts salariaux / salaires 
Il y a là une petite subtilité que les chiffres nous aident à comprendre. Les coûts salariaux sont en principe composés des salaires et des taxes, mais en Grèce, quand ils baissent, ce ne sont que les salaires qui baissent. Ainsi, pour obtenir une baisse de 11,5 % des coûts salariaux, il faut diminuer les salaires de près du double.
Exemple : Les coûts salariaux unitaires du pays ont ainsi chuté de 11,5 % au premier trimestre 2012.
Signifie en fait : Rigueur en Grèce : baisse des salaires de 22 %




Je suis sûr que les exemples abondent, et si vous en trouvez d'autres, n'hésitez pas à les mentionner dans vos commentaires. En attendant, je ne suis pas sûr qu'apprendre le grec va me simplifier les choses sur place.





Glossary French-French-Greek


Enrolled in Greek lessons to learn the language of the country I live in, I hope it will serve me to understand better what is happening around me, and to discuss it also better in this blog.
In the meantime, I can not resist the urge to give you a Franco-French-Greek translation of terms who are often used in the hexagonal press.





Rigor / austerity
One might think that austerity is when citizens make efforts and the institutions do not. In France, there is a policy of rigor, but it turns into austerity when we learn that the members of the parliament will not be affected. In Greece, the two words have turned synonymous as the measures imposed to the institutions make it difficult for the citizens.
Thus, it is no longer the targets that determine whether we should speak of rigor or austerity, but only the point of view.
The coalition is pro-discipline and the opposition is anti-austerity.

Flexibility / investment
Easing the conditions of the bailout of Greece could mean rescheduling the debt or reducing the interest on money already borrowed. But when we're talking about Greece, decrease of interest rate on the money that will be borrowed is enough to talk about flexibility. However, these interests are based on the risks taken by the lenders, who have an interest in what the country is not bankrupt before they are repaid. It's a bit like your bank asking you to thank them after they gave you a credit who would force you to dig through the trash to find food.

Cost of labour / salaries
There is a subtlety that figures help us to understand. Cost of labour is the addition of salaries and taxes, but in Greece, when it falls, it's only salaries who go down. Thus, for a decrease of 11.5% of cost of labour, salaries decrease almost the double.
Example: Cost of labour in the country has dropped by 11.5% in the first quarter of 2012.
Actually means: Rigor in Greece: salaries go down 22%.




I'm sure examples abound, and if you find any other, please feel free to mention it in your comment. In the meantime, I'm not sure that learning Greek will simplify things for me on the spot.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire